Medef-rh.fr : Blog entreprise, emploi et formations

Le portage : plus intéressant que le régime salarial ?

Catégories : Conseils

Le portage salarial est de plus en plus utilisé par les entreprises de nos jours afin d’éviter le système de remplacement par intérim. Pour le professionnel, le portage salarial permet de bénéficier du statut de salarié tout en ayant la liberté d’effectuer des tâches de manière plus indépendante. En effet, il peut choisir les clients et travailler en tant que consultant avec le statut d’employé porté.

Un modèle salarial qui présente de nombreux avantages

Bénéficiant de l’appui du Code du Travail depuis 2017, le portage salarial présente de nombreux avantages qui le rendent utile et intéressant dans la réforme du marché du travail. En effet, c’est un modèle qui présente d’excellentes garanties pour le salarié porté ainsi que pour la société de portage. Le portage salarial permet au salarié de choisir librement les clients et les contrats qu’il veut réaliser. Même si la société de portage se charge de chercher les clients et de gérer chaque contrat avec ces derniers, le consultant porté a le droit de négocier le prix de son service et la nature de la collaboration ainsi que de son contrat. Le consultant porté n’aura également aucun compte à rendre à un éventuel supérieur hiérarchique comme dans une entreprise normale. Néanmoins, en tant que salarié porté, par une société de portage, il bénéficiera d’un statut de salarié et des assurances qui doivent lui être attribuées (chômage et responsabilité civile). Par ailleurs, les entrepreneurs s’intéressent également à ce système étant donné qu’aucun impôt ne leur est imposé. Les taxes sur les bénéfices ne concernent en effet que la société de portage.

Les autres avantages du portage par rapport au régime salariat

Dans le fonctionnement du portage salarial, l’entreprise de portage peut prendre en charge certains frais et achats effectués par le salarié porté. Dans ce cas, elle a le droit de récupérer la TVA appliquée à ces achats. Par ailleurs, pour un entrepreneur qui choisit le régime de salarié autoporté, il n’y a pas de plafonnement concernant le chiffre d’affaires. Il peut prendre autant de clients qu’il veut et ainsi, générer autant de chiffres sans être pénalisé. Ce n’est pas le cas si l’entrepreneur choisit un statut juridique et une forme de société quelconque. Avec le portage salarial, le dynamisme du salarié porté est boosté, car rien ne limite ni son chiffre d’affaires ni son indépendance.